ZEISS Online Vision Check

Comment des résultats de tests de la vision peuvent-ils être différents ?

Ou : Quel est le meilleur moment pour réaliser un test de la vision ?

On nous demande fréquemment pourquoi les résultats de mesures varient lors de tests de la vision, et ce, même si les deux examens sont réalisés à un court intervalle. Les différences de résultats de la réfraction subjective peuvent avoir pour origine divers facteurs. Nous sommes en mesure de vous présenter en détails ces facteurs et ce que vous devez entreprendre pour garantir un résultat optimal.

L'état de santé de vos yeux

Certaines personnes peuvent trouver cela désagréable, mais faire examiner ses yeux régulièrement est absolument nécessaire. Mais comment deux mesures effectuées par votre ophtalmologiste à deux moments différents varient-elles, même si la deuxième mesure intervient peu de temps après la première ? Qui est à blâmer ? Votre ophtalmologiste, vos yeux ou vous-même peuvent-il réellement changer à ce point en si peu de temps ? Ce phénomène est courant. Diverses raisons peuvent être à l'origine de ces différences de mesures. En règle générale, les fluctuations sont seulement de 0,25 dioptrie environ. Votre ophtalmologiste en est bien conscient et sait comment procéder.

Participez au dépistage des troubles visuels en ligne ZEISS

Vérifiez ici en ligne s'il est temps pour vous de prendre rendez-vous pour un examen de la vue.

Les performances visuelles de nos yeux varient légèrement selon le moment de la journée et sont influencées par un facteur : notre biorythme. Notre condition physique n'est pas la même tout au long de la journée et a un impact sur nos performances visuelles. Les niveaux d'hormones et de sucre dans le sang jouent tous deux un rôle essentiel pour déterminer la qualité de notre vision. Réaliser un test visuel avant le petit-déjeuner ou en cas d'apport insuffisant en liquides, par exemple, peut avoir une réelle incidence sur le résultat.

Il se peut que vous ayez travaillé toute la journée sur ordinateur avant de vous rendre chez votre ophtalmologiste. Vos clignements sont dans ce cas moins fréquents et le liquide lacrymal hydrate moins vos yeux, ce qui peut entraîner sécheresse et fatigue oculaire, et évidemment influencer le résultat du test de vision.

Nos conseils :
  • Lorsque vous devez vous rendre à un test de la vision, essayez d'être reposé et détendu autant que possible.
  • Ne réalisez jamais de test si vous avez faim ou soif.
  • Observez votre biorythme et convenez d'une heure de rendez-vous à laquelle vous vous sentez en forme et reposé.

 

Les conditions du test de la vision

Les conditions dans lesquelles le test de la vision est effectué ont également une influence sur le résultat. Inutile de dire qu'un test réalisé dans la précipitation et de manière superficielle ne donnera pas les mêmes résultats qu'un test pendant lequel vous et votre ophtalmologiste prenez le temps nécessaire pour obtenir la précision requise. C'est ce qu'on appelle un test subjectif de la vision. Ici, il est essentiel que vous collaboriez avec l'ophtalmologiste et que vous communiquiez avec lui. Ce sont souvent les petits détails qui peuvent déterminer la qualité visuelle de vos nouvelles lunettes. En outre, la qualité des instruments de mesure ainsi que l'expérience et l'expertise de l'ophtalmologiste peuvent avoir un impact décisif sur le résultat.

Il peut être surprenant de savoir que même l'environnement dans lequel le test est réalisé peut avoir une incidence sur le résultat. Pour garantir la constance de ces conditions, aucune lumière du jour ne doit entrer dans la salle d'examen, la lumière directe ou indirecte du soleil pouvant modifier le résultat. La taille de vos pupilles joue également un rôle clef. Il s'agit d'un phénomène que les amateurs de photographie connaissent bien : un réglage différent de l'ouverture de l'appareil photo modifie la définition et la luminosité de l'image. Chez nombre d'entre nous la vision est différente selon que la pupille est contractée et exposée à la lumière ou dilatée dans l'obscurité. Si, par exemple, les performances visuelles de nuit et dans de faibles conditions lumineuses doivent être mesurées, ladite mesure doit avoir lieu dans un environnement à faible luminosité.

Nos conseils :
  • Prenez toujours rendez-vous chez votre ophtalmologiste pour réaliser un test de la vision. Ne vous y rendez pas sans l'avoir prévu, en espérant tout simplement vous faire examiner. Votre ophtalmologiste et vous devez disposer de suffisamment de temps pour procéder à un examen détaillé et minutieux. ZEISS évalue à une heure l'analyse exhaustive de la vision, consultation incluse.
  • Vous devez avoir confiance en votre ophtalmologiste et sentir qu'il ou elle est la personne qui vous convient pour garantir une meilleure vision. 
  • Notez l'endroit dans lequel l'examen a lieu. La lumière du jour entre-t-elle dans la pièce ?

Les facteurs d'influence à l'origine de résultats incorrects :

  1. Les porteurs de lentilles de contact doivent porter leurs lunettes pendant 24 heures avant le test. Durant le test, les lentilles de contact modifient la géométrie de la cornée, et donc vos performances visuelles.
  2. Les fluctuations des performances visuelles sont fréquemment dues aux médicaments qui peuvent diminuer la production de liquide lacrymal. Vos yeux s'assèchent et vous pouvez ressentir une fatigue oculaire.
  3. Le diabète est également connu pour être à l'origine de performances visuelles fluctuantes selon le moment de la journée. Il est recommandé aux diabétiques de réaliser des tests de la vision à différentes heures de la journée et, si nécessaire, de consulter un ophtalmologiste.

 

Nos conseils :
  • Si votre ophtalmologiste ne vous pose pas systématiquement la question, informez-le de tout traitement médicamenteux ou si vous êtes atteint d'une maladie chronique telle que le diabète.
  • Pour le test, emportez vos lunettes et lentilles de contact actuelles et, si vous en avez une, l'ordonnance de vos lentilles.
  • Si c'est la première fois que vous vous rendez chez un ophtalmologiste, indiquez ce qui vous a plu et tout particulièrement ce qui vous a déplu dans vos lunettes par le passé. Plus vous lui en direz, mieux seront vos lunettes au final.

Réfraction objective

Vous vous demandez certainement si, dans la mesure où il manque de précision, le test de vue traditionnel (ou réfraction subjective) est nécessaire dans l'absolu. La réponse est oui. L'ophtalmologiste doit pouvoir consigner votre réaction aux différents verres qu'il ou elle place devant vos yeux. Élément tout aussi important : la réfraction subjective teste également la manière dont vos yeux interagissent et dont ils voient avec vos nouvelles lunettes.

Certains instruments ophtalmiques, tels que le ZEISS i.Profiler®plus, peuvent néanmoins permettre de réaliser préalablement une réfraction objective. Ce type d'instrument utilise la technologie du front d'ondes pour analyser le profil de vision de chaque œil sur la base de 1 500 points de mesure, puis génère une « cartographie » des rétines de vos yeux. Il n'est pas nécessaire que le patient collabore de manière active au processus. Il lui suffit de regarder dans le i.Profiler® plus pendant un court instant. Il s'agit d'une mesure de préparation ; l'opticien ajuste les résultats en fonction de la réfraction subjective faite par l'ophtalmologiste.

Ce n'est pas tout : étant donné que le i.Profiler® plus mesure les performances visuelles alors que la pupille est contractée (en conditions lumineuses) et dilatée (en conditions de faible luminosité ou dans l'obscurité), il est possible de déterminer si la vision de nuit du patient est moins bonne que sa vision de jour. L'opticien peut utiliser ces informations et prévoir les optimisations adaptées pour les intégrer dans les verres. Ce processus a pour grand avantage de réduire le temps requis pour la réalisation du test de la vision.

Nous utilisons des cookies sur ce site Internet. Les cookies sont de petits fichiers textes enregistrés sur votre ordinateur par des sites Internet. Les cookies sont largement répandus et permettent d'optimiser la présentation des pages Web et de les améliorer. En continuant à naviguer sur ce site, vous déclarez accepter les cookies. plus