Back To Top

Les partenaires ZEISS près de chez vous

Catégorie

La chirurgie remplacerait-elle les lunettes?

Bénéficier de nouveau d’une excellente vue sans lunettes, c’est ce que promet la chirurgie au laser. Mais attention: cette opération comporte certains risques

Les annonces vantant la chirurgie oculaire comme la panacée exempte de risques suscite l’enthousiasme de bien des personnes atteintes de déficiences visuelles. Les patients dont la vision est si faible qu'ils ne peuvent percevoir leur environnement qu’avec une aide visuelle ont en effet de quoi être particulièrement séduits. Cependant, il est un fait important et incontournable en matière de chirurgie oculaire: cette opération est toujours effectuée sur des tissus sains. Il existe réellement des risques et les patients pourraient subir des lésions irréversibles

La chirurgie remplacerait-elle les lunettes?

Ca semble simple: l’opération au laser dure à peine 30 secondes. Elle est supposée être totalement sans douleur et, le jour même, l’œil peut avoir recouvré une vue parfaitement nette. Depuis une vingtaine d’années, les médecins parviennent à sculpter au laser la cornée afin de rendre à l’œil son potentiel visuel. Si tout se passe bien, le patient peut ensuite se passer de lunettes. Il s'agit là du scénario le plus optimiste. La chirurgie n'est en effet pas sans présenter certains risques.

 

Les patients doivent être avertis de certains aspects importants concernant la chirurgie des yeux au laser:

  • ette opération ne convient pas aux personnes âgées de moins de 21 ans car la croissance de l'œil n'est alors pas encore achevée
  • elle n'est pas indiquée en cas d'amétropie ayant évolué récemment de plus de 20 %
  • il est impossible de recourir à cette forme de chirurgie en cas de troubles lacrymaux de la surface cornéenne en raison d'une insuffisance du film lacrymal
  • elle ne peut pas non plus être appliquée à des patients atteint de pathologies oculaires telles que des inflammations de la cornée d'origine virale
  • ni à des patients atteints d'une cataracte, car cet état nécessite avant tout le recours à la chirurgie traditionnelle. La lentille opacifiée de l'œil doit en effet être remplacée par un cristallin artificiel. Avantage majeur: après l'opération, il n'est plus nécessaire de porter des lunettes pour voir de loin
  • la chirurgie des yeux au laser ne convient pas aux femmes enceintes, car l'amétropie peut être instable pendant les neuf mois de la grossesse
  • cette chirurgie n'est pas adaptée aux patients souffrant d'une affection généralisée, comme le rhumatisme, les problèmes de cicatrisation, les maladies métaboliques, la monophtalmie
  • elle est proscrite en cas d'amétropie prononcée (plus de -6.00 dpt ou plus de +4.00 dpt)

Complications pouvant résulter d'une intervention au laser

A écouter les promesses mirifiques faites par les cliniques spécialisées dans la chirurgie des yeux au laser, on est loin d'imaginer les nombreuses complications qui peuvent en résulter. Dans les faits, l'opération peut entraîner une sensibilité à l'éblouissement source de perturbations et une altération de la vision mésopique. Les objets lumineux peuvent paraître extrêmement éblouissants et des rayons peuvent sembler jaillir, comme des feux d'artifice, des points lumineux.

Un effet de brume peut également se produire, avec des halos apparaissant autour des sources lumineuses, surtout la nuit. Le patient peut également voir des "images fantômes" : il s'agit d'une image qui apparaît à côté d'une image nette perçue comme une ombre qui est légèrement décalée. Très souvent, les dommages causés à l'œil sont irrémédiables.

Environ 40 % des personnes ayant subi une intervention laser souffrent ensuite de sécheresses oculaires temporaires ou définitives. Autre point à ne pas perdre de vue : plus la myopie est sévère, plus le laser doit sculpter la cornée. Il est pour l'heure impossible d'anticiper les conséquences à long terme de cette opération qui réduit sensiblement l'épaisseur de la cornée.

Une vie sans lunettes?

L’opération se déroule en trois étapes

L’opération se déroule en trois étapes

Nous n'y sommes pas: les méthodes laser ont enregistré des progrès considérables au cours des 20 dernières années. Pour autant, le vœu de vivre un jour sans lunettes est loin de pouvoir être totalement exaucé. La chirurgie réfractive ne peut obtenir une correction exacte avec zéro dioptries, ce que permettent en revanche les lunettes.

Autre amélioration que seules les lunettes ou les lentilles de contact autorisent: la capacité à s'adapter aux conditions changeantes de manière flexible. Les patients doivent garder à l'esprit qu’il est possible de devoir porter des lunettes pour la presbytie dès l'âge de 40 à 45 ans. Les personnes qui souffrent de cette déficience et qui ont subi une chirurgie au laser auront encore besoin de lunettes de lecture.

De plus l’amétropie n’est pas un facteur stable. Elle peut évoluer et évolue d’ailleurs dans 3 % des cas sur une période de quelques années. Il existe un risque accru, en particulier chez les patients qui ont été fortement amétropes, d’une aggravation de cette déficience trois ans après l'intervention au laser. En outre, des troubles hormonaux et des affections du tissu conjonctif peuvent de nouveau rendre myope.

Comment fonctionne la chirurgie au laser

Il existe désormais de multiples méthodes de chirurgie au laser. La chirurgie Lasik est celle que la plupart des patients connaissent et la plus répandue. L’opération se déroule en trois étapes:

  1. Découpe
    Un fin volet cornéen superficiel (d'environ 0,14 mm d'épaisseur) est découpé au moyen d'un microkératome automatique.
  2. Laser
    Le volet est rabattu comme la couverture d'un livre. Le faisceau laser sculpte le tissu cornéen dans la zone optique dans le cas de la myopie, sur la partie extérieure en cas d'hypermétropie.
  3. Protection
    Enfin, le volet est remis à sa place, formant comme un pansement naturel. Le volet adhère, mais certains effets peuvent s’avérer indésirables dans la durée.

Articles afférents

ZEISS redéfinit les verres progressifs !
Combien de paires de lunettes vous faut-il ?
Une paire de lunettes mal adaptée ou de mauvaises conditions de luminosité risquent-elles d’endommager vos yeux ?
Des verres spécialement conçus pour la conduite
Lunettes pour ordinateur : indispensables à votre poste de travail
 

Nous utilisons des cookies sur ce site Internet. Les cookies sont de petits fichiers textes enregistrés sur votre ordinateur par des sites Internet. Les cookies sont largement répandus et permettent d'optimiser la présentation des pages Web et de les améliorer. En continuant à naviguer sur ce site, vous déclarez accepter les cookies. plus

OK