Verres organiques ou verres minéraux?

Quel matériau est le plus approprié dans votre situation? Apprenez à faire le bon choix afin de bénéficier d'une vision optimale.

Avant tout achat d'une paire de lunettes, une question fondamentale s'impose : préférez-vous des verres organiques ou minéraux ? Au moment de faire votre choix, gardez bien à l'esprit que vos verres doivent être solides, élégants, incassables, confortables et, dernière qualité mais non des moindres, faciles à porter. Le choix du matériau utilisé doit toujours être basé sur des critères individuels tels que l'acuité visuelle et les goûts personnels.

Verres organiques ou verres minéraux?

Verres organiques ou verres minéraux?

Jusqu'à une certaine époque, les verres minéraux (à base de verre naturel conformément à leur classification professionnelle) ont été les seuls utilisés. Grâce à leur résistance exceptionnelle aux rayures, ils sont toujours utilisés aujourd'hui en optométrie. Les patients apprécient également leur prix peu élevé par rapport aux verres organiques de même puissance. En cas d'amétropie prononcée, les verres minéraux offrent le degré de correction requis tout en restant relativement minces,  un aspect esthétique non négligeable.

 

Le verre naturel est également recommandé pour les verres bifocaux ou trifocaux. En effet, plusieurs matériaux peuvent être mélangés sans former de zone de démarcation visible. En principe, l'épaisseur du matériau augmente sa pureté optique, les verres paraissent plus propres et la séparation des couleurs, qui peut s'avérer gênante, est évitée (ce phénomène est appelé dispersion chromatique).

 

Lorsque les rayons lumineux atteignent des verres de lunettes, ils sont décomposés. Cela génère un spectre de couleurs gênant, comparable à un prisme. L'intensité de ce phénomène appelé dispersion chromatique dépend du matériau utilisé: plus ce dernier est de qualité, moins la dispersion est importante. La tendance d'un matériau à disperser les couleurs est déterminée grâce au nombre d'Abbe: plus ce nombre est élevé, moins le verre génère de dispersion chromatique.Le verre naturel présente l'avantage de beaucoup moins disperser les couleurs, même lorsque son indice de réfraction est le même que celui des verres organiques.

 

Plus l'indice de réfraction du matériau utilisé est élevé, moins le verre fini est épais. Avec des valeurs dioptriques élevées, il est donc conseillé d'utiliser un matériau à fort indice de réfraction. En effet, cela permet de réduire l'épaisseur des verres et donc également le poids des lunettes. Par exemple, pour une valeur dioptrique identique, un verre dont l'indice de réfraction est de 1,6 est toujours moins épais qu'un autre verre présentant un indice de réfraction de 1,5.

 

Autre avantage considérable du verre naturel: son indice de réfraction s'étend de 1,5 à 1,9, alors que celui du verre organique (c'est-à-dire du plastique) varie seulement entre 1,5 et 1,74. Le verre naturel est également plus dense que le plastique. Résultat: même avec un indice de réfraction identique, les verres de lunettes fabriqués à partir de verre naturel sont toujours plus fins que leur équivalent organique, mais ils sont également beaucoup plus lourds.

Les verres organiques sont-ils destinés uniquement aux enfants et aux sportifs?

Egalement connus sous le nom de verres organiques, les verres en plastique sont aujourd'hui utilisés sur tous les types de lunettes. Ils sont également recommandés pour les lunettes de sport et les lunettes pour enfants. Très légers, ils sont extrêmement confortables à porter. Ils sont également extrêmement résistants. Selon le type de plastique utilisé, leurs performances en la matière sont 100 fois supérieures à celles du verre. En outre, ils offrent une meilleure protection contre les étincelles (par exemple en cas de feux d'artifice, de feux de camps ou de travaux de soudure et de meulage) et sont incassables, un avantage considérable en termes de sécurité pour de nombreuses situations de la vie quotidienne.

Les inconvénients: comparé au verre naturel, le plastique est peu résistant aux rayures. Il est donc plus sensible et requiert plus d'entretien. Pour remédier à cet inconvénient, un traitement spécial peut être appliqué pour repousser la poussière ou durcir le matériau (par exemple le traitment antisalissant DuraVision®Platinum de Carl Zeiss).

Dernier avantage du plastique: alors que le verre naturel ne peut être teinté qu'avec un nombre restreint de couleurs et que sa coloration reste relativement onéreuse, le plastique peut être teinté dans pratiquement toutes les couleurs, et ce sans aucune difficulté. Il constitue donc la solution idéale pour les personnes souhaitant porter des verres teintés en tant qu'accessoires de mode.

Nous utilisons des cookies sur ce site Internet. Les cookies sont de petits fichiers textes enregistrés sur votre ordinateur par des sites Internet. Les cookies sont largement répandus et permettent d'optimiser la présentation des pages Web et de les améliorer. En continuant à naviguer sur ce site, vous déclarez accepter les cookies. plus