Rendre visible l’invisible – le plus tôt possible

ZEISS X-Ray Series pour le moulage de métal léger

De nombreux défauts sont cachés à l’intérieur des pièces. Non détectés, ils peuvent causer des problèmes dans le processus et ainsi occasionner des coûts élevés inutiles. Rendez visible l’invisible à un stade précoce et assurez-vous de la qualité de vos moulages.

Osez regarder à l’intérieur

Pendant le processus complexe de moulages, divers défauts peuvent apparaître, qui ne sont pas seulement présents en surface. Situés à l’intérieur, ils peuvent parfois avoir des conséquences majeures sur la stabilité de la pièce. Des géométries incorrectes rendent également les pièces moulées inutilisables pour des assemblages ultérieurs. C’est pourquoi il est important de détecter les défauts de manière fiable et le plus tôt possible. C’est ce que permet la technologie des rayons X, en une seule analyse!

Pores et porosité

Les pores désignent des inclusions sphériques de gaz causées par la gazéification d’agents de démoulage, par exemple, ou par une mauvaise évacuation de l’air du moule.

Criques

Des contaminations et une vitesse d’attaque beaucoup trop élevée peuvent, entre autres, être à l’origine du développement de structures de criques ou d’une fatigue thermique.

Retassures

Les retassures sont des cavités dentelées vides de gaz, souvent reliées les unes aux autres. Elles se forment lors de la solidification du matériau. Elles s’expliquent notamment par une pression de maintien trop faible ou une position non optimale de l’attaque.

Inclusions

Les inclusions sont des éléments matériels généralement plus durs que le matériau de base. Elles sont dues, par exemple, à un matériau de moulage contaminé.

Soudures et gouttes froides

Ce défaut désigne des lignes ou des creux causés par une température de moulage ou de fusion trop basse, ou parfois par un temps de remplissage du moule trop long.

Remplissage incomplet

Ce défaut se caractérise par des zones du moulage non remplies, ou pas entièrement, ou dont les contours ne sont pas clairement reproduits, en raison notamment d’une vitesse de piston ou d’une pression de maintien insuffisante.

Zones spongieuses

Les zones spongieuses consistent en des accumulations de petites soufflures ou de retassures qui peuvent nuire gravement à la stabilité du moulage.

Noyau cassé

Un noyau en sable peut casser ou se désintégrer à cause, par exemple, d’une composition matérielle du moule non optimale ou d’un stress thermique excessif sur le matériau de moulage. La structure du moule est alors modifiée, si bien que la pièce moulée présente des géométries incorrectes.

Bavures

Les bavures sont de fines bandes de métal sur le moulage causées notamment par une vitesse d’attaque trop élevée ou un dispositif de serrage mal réglé.

Cloques

Les renflements en forme de cloques sur la surface du moulage s’expliquent, entre autres, par une température de moulage ou une vitesse de piston trop élevée pendant la deuxième phase.

Résidus de sable ou de sel

Souvent, il reste du sable ou du sel de moulage à l’intérieur de la pièce après le débourrage. Grâce aux rayons X, ces résidus deviennent visibles et la pièce peut être nettoyée et poursuivre ensuite son traitement.

Déformations

Particulièrement dans le cas de moulages longs et lourds, des déformations peuvent survenir au cours du transport qui s’ensuit, si le matériau n’a pas encore complètement refroidi. Ces déformations deviennent visibles grâce à une comparaison cible/réel.

Noyau en sable ou en sel déplacé

Si des erreurs sont commises au cours du positionnement du noyau dans le moule avant le moulage, les géométries de la pièce ne correspondent plus au modèle CAO. La pièce n’est alors plus utilisable pour des assemblages.

Vous souhaitez plus d'informations sur ZEISS solutions pour le moulage de métal léger?

Remplissez le formulaire ci-dessous pour télécharger notre brochure.